PRIX D’ISPAHAN : RETOUR ATTENDU DE NEW BAY

Même si l’on regrettera qu’il ne figure pas au sein d’une réunion dominicale, le Prix d’Ispahan (Gr.I) vaut le détour, mardi, sur l’hippodrome de Chantilly.

Ce sera en effet l’occasion d’assister à la course de rentrée du très doué New Bay (501). Lauréat du Prix du Jockey Club (Gr.I), à pareille époque l’an dernier, avant de s’adjuger les Prix Guillaume d’Ornano (Gr.II), et Niel (Gr.II) et de se classer troisième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr.I), le protégé d’André Fabre sera en effet revu en compétition avec un vif intérêt, d’autant que ce fils de Dubawi a effectué un galop public satisfaisant, il y a une dizaine de jours sur ce même gazon cantilien.

Le représentant de Khalid Abdullah retrouvera sur sa route ses contemporains Dariyan (502) et Silverwave (506), lesquels ont formé, dans cet ordre, le couplé gagnant du Prix Ganay, en début de mois à Saint-Cloud. Face à eux, Erupt (507), lauréat du Grand Prix de Paris (Gr.I), l’été dernier à Longchamp, avant de prendre la cinquième place dans l’Arc 2015, et Vadamos (505), en condition physique avancée comme en atteste sa facile victoire acquise dans le Prix du Muguet (Gr.II), le 1er mai à Saint-Cloud, ont les moyens de les faire « galoper ».

Quant au Nippon A Shin Hikari (503), vainqueur du Hong Kong Cup (Gr.I), courant décembre à Sha Tin, il sera intéressant à juger à l’occasion de ses premiers pas sur notre sol.

READ  Une écurie 100% féminine est née !